14/07/2009

Ce week-end, c'est la passata!

Une fois par an, dans mon petit village en Italie, toute la famille se réunissait pour fabriquer la passata pour l'hiver. C'est donc avec un plaisir énorme, que je vais revivre cette aventure avec vous ce week-end.

La cueillette: 100 kilos de tomates San Marsano à aller cueillir dans le potager. Pour nous, ce week-end, ce sera plus facile, les caisses seront déja prêtes.

Le broyage-pelage: Utiliser mon meilleur ami le robot Oscar-JAzz-max et  transformer les tomates en purée.

La cuisson: Faire cuire la purée de tomate, afin d'obtenir une passata bien dense. Saler, poivrer.

Le nettoyage des bocaux: Laver les bocaux au savon et bien les faire sécher sans les essuyer (Eviter les pluches). Immerger les bocaux, ainsi que les élastiques dans l'eau bouillante pendant une dizaine de minutes.

Le Remplissage: Remplir les bocaux avec la passata et bien nettoyer le haut du bocal. Enfiler l'élastique sur le bocal et fermer. Tirer sur la partie visible de l'élastique afin de bien sceller le bocal.

La stérilisation: Déposer les bocaux fermés dans l'eau froide et porter le tout à ébullition pendant une vingtaine de minutes. Cette opération permet de chasser l'air au dessus des tomates et assure une conservation sans utilisation de conservateurs.

Et voila, c'est prêt!!!

 

Rendez-vous samedi 10h pour se mettre de la tomate jusque dans les cheveux! En plus, c'est gratuit, on ne paie que ses tomates et ses bocaux!

 

Passata 200px